Laissez nous un message


Désolé, nous ne sommes pas disponibles actuellement, laissez nous votre Email et:ou téléphone, et nous vos répondrons

Laissez nous un message
Total (TTC): 0,00 €
Que faire en cas de sècheresse occulaire ?

Que faire en cas de sècheresse occulaire ?

 (214)    (7)    0

  DiversAlimentation pour une meilleur santé  

Que faire en cas de sècheresse occulaire ?

En cas de sécheresse oculaire, voici quelques mesures que vous pouvez prendre pour soulager les symptômes et améliorer le confort de vos yeux :

  1. Utiliser des larmes artificielles : Les gouttes oculaires hydratantes, également appelées larmes artificielles, peuvent aider à lubrifier les yeux et à soulager la sécheresse. Choisissez des gouttes sans conservateurs si vous avez les yeux sensibles et utilisez-les selon les instructions du fabricant.

  2. Éviter les environnements secs : L'air sec peut aggraver la sécheresse oculaire. Essayez d'éviter les environnements avec une faible humidité, comme les pièces climatisées, les endroits surchauffés ou les espaces très venteux. Vous pouvez utiliser un humidificateur pour augmenter l'humidité de l'air dans votre environnement.

  3. Faire des pauses lors de l'utilisation d'écrans : Le fait de fixer un écran d'ordinateur, une tablette, un smartphone ou une télévision pendant de longues périodes peut entraîner une sécheresse oculaire. Faites régulièrement des pauses, clignez des yeux fréquemment et essayez la règle des 20-20-20 : toutes les 20 minutes, regardez quelque chose à 20 pieds (environ 6 mètres) pendant 20 secondes pour reposer vos yeux.

  4. Éviter les facteurs irritants : Certains produits ou situations peuvent irriter les yeux et aggraver la sécheresse. Évitez de fumer, de vous exposer à la fumée de cigarette, à la poussière, aux produits chimiques irritants ou à tout ce qui peut causer une irritation oculaire.

  5. Porter des lunettes de soleil : Les rayons UV du soleil peuvent aggraver les symptômes de la sécheresse oculaire. Portez des lunettes de soleil qui offrent une protection contre les rayons UVA et UVB lorsque vous êtes à l'extérieur.

  6. Éviter les lentilles de contact ou opter pour des lentilles adaptées : Les lentilles de contact peuvent aggraver la sécheresse oculaire. Si vous en portez, essayez de limiter leur utilisation ou optez pour des lentilles spécialement conçues pour les personnes souffrant de sécheresse oculaire.

Si vos symptômes persistent malgré ces mesures d'autosoins ou s'ils s'aggravent, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé, tel qu'un ophtalmologiste. Ils pourront évaluer vos symptômes, déterminer la cause sous-jacente de la sécheresse oculaire et recommander un traitement approprié.

causes de la sècheresse occulaire

La sécheresse oculaire peut être causée par plusieurs facteurs, notamment :

  1. Facteurs environnementaux : L'exposition à des environnements secs ou poussiéreux, à l'air conditionné, au chauffage central, au vent ou à la fumée de cigarette peut entraîner une évaporation excessive des larmes et provoquer une sécheresse oculaire.

  2. Âge : La sécheresse oculaire est plus fréquente chez les personnes âgées, car la production de larmes diminue avec l'âge.

  3. Utilisation prolongée d'écrans : Le fait de fixer un écran d'ordinateur, une tablette, un smartphone ou une télévision pendant de longues périodes peut réduire la fréquence des clignements des yeux, ce qui peut entraîner une sécheresse oculaire.

  4. Insuffisance de production de larmes : Certaines personnes ne produisent pas suffisamment de larmes pour maintenir les yeux suffisamment hydratés. Cela peut être dû à des problèmes de glandes lacrymales ou à des conditions médicales telles que le syndrome de Sjögren.

  5. Défaut de qualité des larmes : Les larmes peuvent ne pas avoir une composition adéquate, ce qui peut entraîner une évaporation rapide et une sécheresse oculaire. Cela peut être dû à des anomalies dans la composition des larmes ou à une qualité réduite des glandes lacrymales.

  6. Utilisation de certains médicaments : Certains médicaments, tels que les antihistaminiques, les antidépresseurs, les contraceptifs oraux et les médicaments pour la pression artérielle, peuvent provoquer une sécheresse oculaire comme effet secondaire.

  7. Conditions médicales sous-jacentes : Certaines affections médicales, telles que l'arthrite rhumatoïde, le lupus, le diabète, les maladies de la thyroïde et les allergies, peuvent être associées à la sécheresse oculaire.

Il est important de consulter un professionnel de la santé, tel qu'un ophtalmologiste, pour déterminer la cause sous-jacente de la sécheresse oculaire, car le traitement approprié dépendra de la cause spécifique.

 (214)    (7)    0

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci d'avoir commenté!
Laissez un commentaire
Captcha
Commentaires de Facebook